A propos de l'auteur

Jean Véronis
Aix-en-Provence
(France)

Discours 2007

Les discours des présidentiables

Réalisé par Jean Véronis
Université de Provence


Recherche

Tapez un mot (accents compris) ou une expression régulière (ex. : immigr.*).

Mot :
Candidat :

Mes livres






Commentaires et discussions sur mon blog



Recherche : mondialisation

Sarkozy
un formidable coup d'accélérateur à une mondialisation en gestation depuis plusieurs siècl
ormer notre planète en un village.   La mondialisation, c'est donc ce mouvement incontourn
rs certitudes, leurs conformismes.   La mondialisation est un fait. Il serait aussi vain d
question n'est donc pas de savoir si la mondialisation est bonne ou mauvaise. Elle est de 
es perdants. Le choix existe, car si la mondialisation est un fait, la subir n'est pas une
ses ou qui en subirons les menaces.  La mondialisation recèle des espoirs et des périls.  
fuse toute présentation idyllique de la mondialisation. Je ne ferai pas croire que tout le
e peut s'attaquer aux causes du mal. La mondialisation, c'est hélas aussi 15 à 20 millions
ie dans des embarcations de fortune. La mondialisation, c'est le réchauffement climatique 
ur la survie même de notre espèce.   La mondialisation ce n'est pas seulement l'ouverture 
tismes religieux les plus virulents. La mondialisation c'est la plus grande abondance et l
e du vote protestataire, le rejet de la mondialisation, le ralliement de couches de plus e
 à rien. Je n'accepte pas l'idée que la mondialisation soit le nouveau nom de la fatalité.
tion. Seule la politique peut mettre la mondialisation au service de l'homme. Seule la pol
évenir la révolte de l'homme contre une mondialisation dont il a le sentiment qu'elle l'as
as résigné.   Nul ne peut échapper à la mondialisation. Nul ne peut la récuser. Mais la mo
sation. Nul ne peut la récuser. Mais la mondialisation contient le meilleur et le pire. La
ion contient le meilleur et le pire. La mondialisation est pour l'humanité un immense espo
iose ou une destinée fatale. Il y a une mondialisation idéale : celle où le progrès de cha
ontribue au progrès de tous. Il y a une mondialisation détestable : celle de la concurrenc
ence déloyale et du dumping. Il y a une mondialisation viable : celle où chacun crée sa pr
n crée sa propre croissance. Il y a une mondialisation insoutenable : celle où chacun cher
ces des générations futures. Il y a une mondialisation efficace : celle où le but de chacu
mmer, de préserver l'avenir. Il y a une mondialisation vouée à l'échec : celle où chacun c
  Le problème n'est pas de savoir si la mondialisation est trop ou pas assez libérale. Le 
nagé leurs efforts. Ils ont affronté la mondialisation avec courage, ils ont changé leur m
 ne suis pas venu prêcher, au nom de la mondialisation, la résignation à tous ceux dont le
dans le monde ? La vérité, c'est que la mondialisation exige un État fort, une cohésion so
rte. Si nous voulons être forts dans la mondialisation, nous ne devons renoncer à rien de 
enre.  Je suis venu vous dire que si la mondialisation est un fait, ses conséquences négat
ments obligatoires. Pour gagner dans la mondialisation, il faut investir plus que les autr
de ses membres. La France armée pour la mondialisation, ce ne sont pas des services public
 ininterrompue. La France armée pour la mondialisation et le changement, ce n'est pas non 
même pour mieux relever les défis de la mondialisation, elle ne peut néanmoins tout résoud
 sur les évolutions en cours. Face à la mondialisation et aux forces immenses qu'elle met 
ché. La seule capable de transformer la mondialisation de l'intérieur. La seule capable de
pe qui soit la victime expiatoire de la mondialisation. C'est parce que je suis un Europée
e pas les moyens d'être un acteur de la mondialisation mais se contente d'en subir les eff
oyens de maîtriser l'immigration, Si la mondialisation continue d'être l'excuse de tous se
composent. Ceux qui réussissent dans la mondialisation ne sont pas ceux qui se contentent 
faire. Voilà l'Europe que je veux.   La mondialisation que la France veut promouvoir c'est
la justice et des droits de l'homme. La mondialisation telle que la France la souhaite pas
et capable d'agir de façon autonome. La mondialisation que la France souhaite, je voudrais
Cliquez sur les extraits pour accéder au texte intégral colorisé.